Ouverture accélérée sur l’Afrique

  • Rapprochement politique, économique et culturel avec le continent. Depuis le début de 2019, Maurice a accueilli trois chefs d’état africains, en l’occurrence, le Président du Mozambique Filipe Jacinto Nyusi, le Président de Madagascar Andry Rajoelina et le Président du Kenya, Uhuru Kenyatta.
  • L’intégration économique régionale en marche : les entreprises et groupes mauriciens comptent quelques 120 implantations dans 24 pays du continent.
  • Les opérations mauriciennes en Afrique concernent l’agro-industrie, l’élevage, la finance, la manufacture, l’hôtellerie, les services d’affaires, le commerce et la distribution, la construction, les services professionnels et les Tics, entre autres .
  • Création de zones économiques spéciales au Sénégal, en Côte d’Ivoire et Ghana. D’autres projets similaires sont à l’étude.
  • Maurice est partie prenante de l’accord de libre-échanges tripartite regroupant les blocs SADC, COMESA et l’ESC (Eastern & Southern Africa community) – un marché à fort potentiel représentant notamment 630 millions de consommateurs.
  • Maurice a adhéré à l’African Continental Free Trade Area qui ouvre la voie à un marché libre de biens et de services à l’échelle continentale.